“Mes garçons, de café”